Accueil / Impression 3D / Réglage et 1ère pièce sur discovery200 (BlueTape/BuildTak)

Réglage et 1ère pièce sur discovery200 (BlueTape/BuildTak)

L’assemblage de notre discovery200 étant terminé, nous allons maintenant procéder au réglage de la hauteur d’impression et à l’impression de notre première pièce sur le plateau standard Blue Tape puis sur le tapis à adhérence renforcée BuildTak. Cet article concerne la version de la discovery200 disposant du capteur inductif.

Régler la hauteur d’impression de la discovery200

Avant de commencer, vous devez récupérer le contenu de la carte SD sur le site de Dagoma. L’archive zip contient les éléments suivants :

  • Le fichier gcode (dagoma0.g) du porte clé permettant de vérifier le bon réglage de la hauteur de l’axe Z
  • Les versions Mac et PC de Cura

Pour vous aider à régler la hauteur du capteur inductif, vous pouvez suivre ce tuto publié par Dagoma.

Pour régler la hauteur vous n’aurez donc besoin d’aucun logiciel. Tout se fait en descendant ou en montant (de quelques quart de tours) le palpeur inductif.

Essai Réglage Résultat obtenu
Objectif à atteindre objectif premiere couche discovery200 dagoma Ce que l’on doit obtenir d’après Dagoma
1er essai 1er essai sur la discovery200 juste assemblée réglage discovery200 - essai 1 Mauvaise qualité d’impression

Décrochage à la 4ème couche

2nd essai +1/4 de tour réglage discovery200 - essai 2 La qualité est presque correcte

Décrochage de la pièce

3ème essai +1/4 de tour réglage discovery200 - essai 3 La qualité est bonne

Décrochage de la pièce

4ème essai  + 1/4 de tour réglage dagoma discovery200 - essai 4 Votre discovery200 est prête pour le service !

Le palpeur inductif est installé en usine, il faudra adapter le nombre de quart de tour et le sens pour votre discovery200.

La discovery200 lance directement l’impression du fichier dagoma0.g présent sur la carte SD dès la mise sous tension.

Attention à ne pas vous brûler sur la tête de chauffe lorsque vous dévissez le palpeur inductif.

Quelques astuces

Il m’a fallu 4 essais pour obtenir une impression correcte. J’ai suivi la recommandation de Dagoma et n’ai modifié la hauteur du palpeur inductif que par pas d’un quart de tour. La hauteur varie d’environ 0,2mm pour un quart de tour.

N’hésitez pas à interrompre l’impression tant que la première couche n’est pas impeccable. La pièce se décrochera avant la fin de l’impression.

Faites des variations d’un quart de tour à chaque fois. Dans un sens puis dans l’autre en vous basant sur les photos du guide d’optimisation.

Conclusion

Le réglage n’est pas difficile en soi mais il faudra procéder à plusieurs essais avant d’obtenir une qualité d’impression impeccable. La discovery200 ne disposant pas de lit chauffant c’est au niveau de l’accrochage que vous risquez de rencontrer le plus de problème. Pour améliorer l’accrochage Dagoma commercialise un support d’accrochage de la marque BuildTak.

Test d’impression sur support BuildTak

Comme vous avez pu le voir, le réglage de la hauteur d’impression ne nécessite que quelques itérations, le plus délicat est l’obtention d’un accrochage correct. L’emploi d’un film d’adhérence BuildTak permet de résoudre ce problème. Vous pouvez acheter un tapis BuildTak en même temps que votre discovery200 ou ultérieurement dans les dimensions 200x200mm sur les sites marchands.

Le BuildTak est un tapis autocollant de 0,4mm d’épaisseur. Il faudra ajuster la hauteur de votre axe Z en descendant le palpeur d’un demi-tour environ. Pour en savoir plus sur le BuildTak, je vous donne rendez-vous à cet article.

Conclusion

Le BuildTak améliore très nettement l’accrochage de la pièce, à tel pour qu’il en est même difficile de nettoyer les filaments. Je vous conseil de pré-régler votre discovery200 sur le plateau original pour ne pas détruire votre BuildTak dès les premières impressions. En effet, le BuildTak fond au contact avec la tête d’impression chauffée. Voici la pièce de de test obtenue sur BuildTak

Porte clé dagoma imprimé sur buildtak