Accueil / Impression 3D / Actu / Projet Archinaut: la NASA veut imprimer en 3D dans l’espace

Projet Archinaut: la NASA veut imprimer en 3D dans l’espace

Impression 3D en orbit (vue d'artiste)

Il y a 2 ans la NASA a réalisée un test d’impression 3D dans l’espace sur l’ISS (International Space Station) dans le cadre d’une collaboration avec la startup Made in Space. Après ce premier test d’impression 3D en orbit terrestre réussi, la NASA veut maintenant aller plus loin et développer une imprimante 3D équipée d’un bras robotique.

Le projet Archinaut (Versatile In-Space Robotic Precision Manufacturing Assembly System) d’un budget de 20 millions de dollars associe Made In Space, Northrop Grumman et Oceaneering jusqu’en 2018. Made In Space sera en charge de la réalisation de l’imprimante 3D. Oceaneering Space Systems réalisera le bras robotique qui embarquera l’imprimante 3D. Northrop Grumman sera en charge de la coordination du projet, de l’engineering, de l’électronique, des logiciels et des tests. Le projet Archinaut va plus loin que la « simple » impression 3D. Le système devra également être capable d’assembler les éléments de structure complexes fabriqués à l’aide de l’imprimante 3D embarquée.

nasa projet archinaut exemple de pièces réalisées en orbit sur l'iss par impression 3D
Exemple de pièces imprimées en 3D sur l’ISS

L’objectif est de redéfinir la manière de fabriquer les infrastructures spatiales. Comme le dit Steve Jurcyk, aujourd’hui tout est fabriqué sur terre avant d’être expédié et assemblé dans l’espace. A terme, le système pourrait même être capable de recycler des débris spatiaux.